Architecture des jardins zoologiques

Paru le 5 mai 2015    

 

> Commander cette édition

Editorial

Sabine Wolf

 

Une révolution internationale est en cours depuis des années déjà – peu mentionnée dans les journaux. Elle concerne aussi bien Paris que Zurich, Bâle et Cologne, mais aussi Stuttgart, Londres, Vienne, Barcelone et Saint-Pétersbourg. Un nouveau champ d’activité hautement spécialisé pour les architectes-paysagistes s’est ainsi développé – alors que cette spécialisation n’est pas enseignée dans les universités. Il s’agit de l’architecture zoologique, moins triviale qu’elle ne paraît. Alors que des animaux de toutes tailles et de provenances diverses étaient auparavant exposés à l’étroit dans des enclos alignés, des paysages aménagés et mis en scène de façon sophistiquée invitent aujourd’hui toute la famille à partager une expérience unique. Les projets de création de zoo sont cependant rares. Il convient donc d’adapter aux exigences récentes les jardins zoologiques aménagés à l’époque de la tradition culturelle bourgeoise du 19ème siècle et transformés déjà plusieurs fois.

Considérés comme gênants, les éléments construits servant à l’exploitation des zoos sont éloignés du champ de vision des visiteurs. Des sentiers sillonnent les hauteurs des enclos et traversent des «paysages» aux noms exotiques, parfois dans l’air, tout en permettant une approche didactique. Les installations s’intègrent dans leur environnement en utilisant les arbres existants et la topographie. L’écologie et l’éthologie influencent les conceptions spatiales, sans oublier les cahiers des charges des programmes internationaux de protection des espèces et d’élevage. Le fossé entre l’aménagement naturaliste-illusionniste de la zone ouverte au public et les exigences fonctionnelles des bâtiments pour animaux est grand. La fréquentation des zoos, en hausse, révèle l’intérêt des visiteurs et incite les zoos, en tant que grandes entreprises, à élargir sans cesse leurs offres: visites guidées avec expériences, mariages dans un cadre exotique, restaurants et commerces sur site, centres de visiteurs et parades de pingouins.

Cette révolution globale et silencieuse pourrait créer une situation gagnante-gagnante: détention respectueuse des animaux, petits et grands visiteurs comblés d’expériences et réseau international de protection des espèces. On ne peut que souhaiter que l’importante tâche accomplie par l’équipe interdisciplinaire – conception d’aménagements et leur application – soit davantage connue du public.

 

Nous sommes heureux d’avoir pu accueillir pour ce cahier la spécialiste et rédactrice invitée Christina May. Le champ professionnel de la planification et construction des zoos se caractérise par sa haute spécialisation, mais aussi par son propre vocabulaire technique. Christina May a eu l’amabilité d’établir un glossaire des principaux termes en vue d’une meilleure compréhension.

 

 

Sommaire

  • François Gay: Architecture naturelle
  • Walter Vetsch: Là où mène le voyage
  • Lorenz Eugster, Stefan Schrämmli: Symétrie et exotisme
  • Hubert Möhrle: Singes anthropoïdes au Wilhelma
  • Jan-Erik Steinkrüger: Mises en scène de la nature
  • Peter Drecker: Retour du paysage dans le zoo
  • Kilian Jost: Rochers du zoo de Zurich
  • Becca Hanson: I Can’t Hear You
  • Till Rehwaldt: Installations pour kattas à Dresde et Erfurt
  • Monika Fiby: Nouvelle profession: la conception de zoo
  • Jacqueline Osty: Métamorphose du zoo de Paris>> article
  • Kieran Stanley: Créer l’expérience
  • Andras Jambor: Le nouveau zoo de Saint-Pétersbourg>> article
  • Christina Katharina May: Glossaire

 

 

 

anthos-Archiv

In älteren Ausgaben stöbern, samt Bestellmöglichkeit! Hier

Vorschau

Skizze der nächsten Themen, samt Terminen! Hier

Agenda

Trouvaillen - inspirations

App FlowerWalks

Auf 59 Streifzügen in der Schweiz knapp 1100 wild-

wachsende Pflanzenarten und 74 Lebensräume kennen  lernen

Details