Les alpes

Paru le 10 septembre 2009

Editorial

Bernd Schubert

 

L’image sur la page cinq de ce cahier d’anthos le démontre: les Alpes représentent un mythe, un espace symbolique. Elles font partie de l’image de marque de la Suisse et sont utilisées à des fins publicitaires pour bien d’autres produits. Les Alpes permettent à la population suisse de s’identifier à un paysage remarquable. Même la plus grande ville suisse, Zurich, plutôt fière de son urbanité, se met volontiers en scène devant les Alpes – en réalité devant des sommets non visibles depuis la ville, mais qui produisent un effet émotionnel efficace.

 

Mais les Alpes suisses, partie intégrante de l’Arc alpin de 1200 kilomètres de long et situées au milieu d’une des plus fortes régions économiques de l’Europe, ont évidemment aussi leur propre réalité, sont habitat et espace d’action. Les problématiques qu’on y rencontre sont terriblement réelles, particulièrement dans les régions surchargées et utilisées de manière intensive, où l’on crée d’importantes valeurs commerciales, marquées par le tourisme de masse et ses infrastructures et offres étendues. Mais des difficultés existent aussi dans les régions qui se dépeuplent, là où l’agriculture et l’artisanat se retirent, où l’on crée moins de plus-value commerciale et mesurable, mais où l’on trouve des valeurs naturelles et culturelles importantes et irremplaçables. L’ensemble de l’Arc alpin regarde ainsi vers un futur incertain, placé sous l’épée de Damoclès du changement climatique, qui va frapper les Alpes plus fort que d’autres régions.

 

Ce cahier est entièrement consacré aux problèmes des Alpes et aux solutions envisageables, thèmes dont la revue a souvent discuté. Un débat actuel et controversé concerne les grands complexes touristiques, dont environ 50 sont projetés en Suisse. Représentent-ils une bouée de sauvetage, comme le prétendent leurs protagonistes, ou simplement un nouveau pas vers la destruction des valeurs paysagères, culturelles, sociales, et peut-être même économiques? D’un autre coté, la nouvelle politique fédérale permet la création, dans les Alpes, de nouveaux parcs régionaux naturels, voire même peut-être de nouveaux parcs nationaux. Quelles répercussions ces parcs peuvent-ils avoir, et tiennent-ils leurs promesses?

 

Dans les Alpes, de nombreuses mesures paysagères ou constructives doivent permettre de renforcer l’économie traditionnelle et la pratique des loisirs, dans un paysage proche de la nature. Une meilleure protection contre les crues – toujours plus importantes – ainsi que la protection du climat et des ressources, associées à la création de réseaux écologiques transfrontaliers, peuvent contribuer à contrer les tendances négatives dans les régions alpines, avec leur développement contradictoire.

 

anthos présente des exemples de programmes, concepts et mesures.

 

Articles dans ce cahier

  • Paradis vendus – à propos de scènes et de lieux
  • Les complexes touristiques – un facteur de succès?
  • De nouveaux complexes touristiques – oui, mais durables!
  • La nature doit être présente là où elle est annoncée
  • Des coopérations comme facteur de success
  • Maintenir les Alpes dans les Alpes
  • La trace plus forte que la prevue
  • Cinq constats sur les Alpes
  • Un ouvrage d’art comme élément d’aménagement paysager attractif
  • Le changement climatique dans l’espace alpin: garder la tête froide et agir avec intelligence!
  • Conservation des milieux naturels – aménagement du paysage: le réseau écologique de l’Arc alpin

anthos-Archiv

In älteren Ausgaben stöbern, samt Bestellmöglichkeit! Hier

Vorschau

Skizze der nächsten Themen, samt Terminen! Hier

Agenda

Trouvaillen - inspirations

App FlowerWalks

Auf 59 Streifzügen in der Schweiz knapp 1100 wild-

wachsende Pflanzenarten und 74 Lebensräume kennen  lernen

Details