Un voyage dans le paysage

Paru le 23 novembre 2012

 

> Commander cette édition

Editorial

Sabine Wolf

 

On dit que les grands événements projettent leur ombre vers l’avant. C’est notamment le cas des expositions internationales d’architecture IBA. Leurs visions s’inscrivent dans l’espace et restent après l’événement. Les projets doivent par conséquent être bien conçus et les protagonistes choisis avec soin. Avec le recul nous prenons conscience que d’importants élans donnés à l’urbanisme, à l’aménagement urbain et à l’architecture du paysage découlaient de ce genre de manifestation à l’occasion desquels des experts internationaux développent leurs idées, les partagent avec un public plus large et les concrétisent.

Un aperçu de l’histoire de l’IBA révèle des traditions autant que du changement: dans la perception des disciplines, dans leur approche de l’espace, des besoins sociaux et des priorités à donner. Dans le cadre des expositions internationales d’architecture qui ont eu lieu depuis 1901 en Allemagne – leur pays d’origine –, de nombreux témoignages bâtis très influents ont été réalisés, souvent des quartiers entiers comme la Mathildenhöhe à Darmstadt ou le Hansaviertel de Berlin. Les IBA constituent depuis longtemps pour l’urbanisme à la fois des outils essentiels pour lesquels des moyens importants sont mis à disposition et, au regard de la considérable audience dans l’opinion publique, une pression pour aboutir à des applications conformes aux plans.

En tant qu’aménageur de l’espace, l’architecte est longtemps resté au premier plan; au niveau urbain, les structures sociales et fonctionnelles existantes ont été renforcées et développées, mais des stratégies plus larges d’aménagement général de l’espace faisaient défaut. L’IBA Emscher Park réalisé entre 1989 et 1999 en tant que programme d’avenir du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie a ouvert des perspectives, mais aussi symbolisé une nouvelle approche et des conceptions transdisciplinaires liées à un processus. Elle a élargi le champ disciplinaire et réalisé avec succès la transformation de l’ensemble d’une région jusque-là marquée par l’industrie lourde en un paysage contemporain d’habitation, de culture et de détente avec une exigence écologique.

L’IBA Basel 2020 souhaite aller encore plus loin suivant la devise «Au-delà des frontières, ensemble»: il s’agit de la première IBA trinationale. Depuis longtemps, la vie quotidienne dans l’espace métropolitain bâlois combine habitat, travail et loisirs au-delà des frontières entre les trois pays. La création des structures spatiales et des ancrages institutionnels constituera l’une des principales tâches de cette IBA. Poser des questions relatives à l’identité commune et développer de nouvelles lectures de l’espace commun – ensemble avec la population.

anthos accompagne le Congrès sur le paysage 2012 en tant que partenaire média. Ce cahier donne la parole aux conférenciers du congrès; au-delà des différences de points de vue et de visions, une chose importe: le paysage nous concerne tous!

 

Sommaire

  • Sabine Wolf: Un voyage dans le paysage
  • Pascal Gysin: Préface FSAP  > article
  • Martin Jann: Préface IBA Basel 2020  > article
  • Congrès Paysage 2012 Programme
  • Interpellations sur le paysage
  • Angelus Eisinger: Le paysage est partout. Commentaire sur l’«urban age»
  • Christophe Girot: Questions sur la topologie du paysage
  • Françoise-Hélène Jourda: Le Rhin rassemble
  • Jürg Sulzer: Un nouvel aménagement urbain pour les agglomérations
  • Emmanuel Jalbert: Les berges du Rhône à Lyon
  • FRAGMENTS LITTERAIRES
  • Thomas Waltert, Richard Horn, Christian Renner: Vision de développement 3Land
  • Thomi Jourdan: Le Schänzli: le paysage comme point de départ
  • Susanne Fischer: Parc paysager de la Wiese – histoire à succès et modèle
  • Thomas Schwarze: TRUZ: le Centre trinational pour l’environnement
  • Gerhard Zickenheiner, Monika Wilke: Triotope Ferme de Nonnenholz: Centre trinational pour l’environnement
  • FRAGMENTS LITTERAIRES

anthos-Archiv

In älteren Ausgaben stöbern, samt Bestellmöglichkeit! Hier

Vorschau

Skizze der nächsten Themen, samt Terminen! Hier

Agenda

Trouvaillen - inspirations

App FlowerWalks

Auf 59 Streifzügen in der Schweiz knapp 1100 wild-

wachsende Pflanzenarten und 74 Lebensräume kennen  lernen

Details