Edition courante

Climat urbain et air frais

Paru le 14 septembre 2018

Editorial

Sabine Wolf 

 

C’est au début des années 1980 que de vastes pans de la population ont été stupéfaits de voir surgir le spectre du dépérissement forestier. Des années durant, les «pluies acides», les cimes de sapin en «nid de cigognes», seules rescapées de la perte de leurs aiguilles, et les flancs de collines aux arbres squelettiques dominaient les gros titres. D’un jour à l’autre, nos forêts étaient menacées et la survie du patrimoine forestier risquait d’être compromise dans un avenir proche. Fin 1981, l’hebdomadaire allemand Der Spiegel écrivait: «Les experts forestiers donnent l’alarme en affirmant ‹qu’une bombe à retardement› est enclenchée dans les forêts d’Allemagne de l’Ouest: ils craignent qu’un dépérissement à grande échelle des sapins et autres épicéas ne représente le signe précurseur d’une ‹catastrophe écologique mondiale d’ampleur inimaginable›. La lente extinction de la forêt, causée par les pluies acides dues aux émissions industrielles des cheminées de centrales électriques et de raffineries, menace non seulement la flore et la faune, mais aussi la santé humaine.» Des mesures politiques – toujours en vigueur par ailleurs – ont été prises, réduisant nettement les émissions. Ce débat a eu des conséquences importantes aux niveaux politique, industriel et sociétal dans le nord de la Suisse, en Allemagne de l’Ouest et en Autriche. Il est aussi considéré comme l’un des facteurs de l’essor des partis écologiques. Le dépérissement des forêts a également été extrêmement efficace au niveau de notre perception individuelle: nous sommes tous dans le même bateau et ne pouvons résoudre nos problèmes que collectivement. À travers l'ensemble de la société et du paysage politique a émergé un rare consensus quant à l’urgence et à la pertinence de cette thématique. 

Laquelle a même détourné l’attention d’autres sujets majeurs tels qu’un taux de chômage record. Saisissons donc l’occasion de la canicule 2018 pour accorder une nouvelle priorité à un thème écologique dans nos agendas: la protection du climat. Nos mots-clés: climat urbain, îlots de chaleur, air frais, toitures et façades végétalisées, biodiversité. Nos réflexions sont axées sur la santé humaine – puisque nous sommes tous concernés –, et nous préconisons que les architectes-paysagistes et les climatologues urbains interviennent, à titre d'experts, dans les débats et les projets. Les fédérations FSAP, FAS et SIA apporteront leurs conseils lors de la création d’un nouveau parti politique qui mettra en œuvre les objectifs environnementaux. Ou elles constitueront ensemble ce nouveau parti. Ce serait pour le bien de tous, tout en coupant l’herbe sous le pied aux autres discussions actuellement dominantes et polémiques. Parfois, il peut être bon que l’histoire se répète. Et il n’y a jamais de mal à garder la tête froide.

 

Note de la rédaction: nous avons une nouvelle rubrique! Cette dernière, détachable et intitulée «Portrait de ville», met en avant les sites à ne pas manquer dans une cité suisse du point de vue de l'architecture paysagère. Les lieux de visite sont recommandés par des architectes-paysagistes et les groupes régionaux de la FSAP.

 

 

 Sommaire

  • Wilhelm Kuttler: Préparer les villes au changement climatique
  • Stephan Pauleit, Teresa Zölch, Julia Brasche: Une infrastructure verte pour des villes résilientes
  • Andrea Cejka & Sabine Wolf: Le climat urbain? Un sujet peu quotidien
  • Cordula Weber: Chaleur en ville
    >> Artikel
  • Christian Hartmann: Wurtzbourg: faire comprendre le climat urbain
  • Gabi Lerch: Le plus grand jardin urbain de la planète?
  • Saskia Buchholz: Un outil en ligne pour la planification urbaine
  • Anita Gasser: Smog Free Tower
  • Sabine Wolf: Des données brutes au plan climat
  • Jürgen Baumüller: L’adaptation au changement climatique dans la loi
  • Claire Alliod: L’eau du ciel pour rafraîchir l’atmosphère
    >> Artikel
  • Pierre Wolf: D’une friche faire un jardin … climatique
  • Reto Camponovo: Le «climatmètre» pour accroître les connaissances
  • Catherine Mosbach: Gateway Park

anthos-Archiv

In älteren Ausgaben stöbern, samt Bestellmöglichkeit! Hier

Vorschau

Skizze der nächsten Themen, samt Terminen! Hier

Agenda

Trouvaillen - inspirations

Fünf Tipps zum Waldbaden für Anfänger

Anleitung zum Glücklichsein

Details